Acheter Mysimba en ligne en Suisse : livraison rapide

Mysimba

Qu’est-ce que le Mysimba exactement ?

Mysimba est un médicament pour la perte de poids qui associe deux principes actifs : le chlorhydrate de naltrexone et le chlorhydrate de bupropion. Il est utilisé chez les personnes obèses ou en surpoids extrême en association avec un régime hypocalorique et une activité physique pour les aider à perdre du poids.

Il agit sur les régions du cerveau qui contrôlent l’appétit, en diminuant la faim et en réduisant les envies de manger. Il est ainsi plus facile de s’en tenir à un régime hypocalorique. Dans les études cliniques, le fait d’acheter Mysimba en Suisse a montré des résultats encourageants.

Pour réduire le poids, Mysimba doit être utilisé en conjonction avec un régime contrôlé en calories et de l’exercice. Même si vous arrêtez de prendre votre médicament, l’exercice et un régime équilibré vous aideront à maintenir un poids sain.

Efficacité

Mysimba est l’un des suppléments de perte de poids les plus efficaces pour les personnes obèses (celles dont l’IMC est de 30 ou plus).

Des recherches cliniques ont montré que l’utilisation de Mysimba en conjonction avec un régime alimentaire nutritif et une augmentation de l’exercice physique peut entraîner une réduction de poids considérable.

Lorsqu’il est utilisé en conjonction avec un plan d’alimentation saine à calories contrôlées, acheter Mysimba pas cher en Suisse peut vous aider à perdre en moyenne 5 % de votre poids corporel total, contre seulement 1 % pour ceux qui suivent un régime seul.

En fait, 42 % des utilisateurs de Mysimba ont perdu au moins 5 % de leur poids corporel total, contre seulement 17 % de ceux qui n’ont pas utilisé Mysimba.

Effets négatifs

Mysimba, comme d’autres médicaments, peut produire des effets négatifs chez certaines personnes. Les effets secondaires les plus fréquents sont les suivants :

  • Insomnie
  • Agitation
  • Anxiété
  • Maux de tête
  • Trouble de la concentration
  • Vertiges
  • Bouffées vasomotrices très chaudes
  • Palpitations
  • Constipation
  • Nausées
  • Douleurs musculaires

De nombreuses personnes n’auront aucun effet secondaire négatif. Si vous souffrez d’effets secondaires négatifs, veuillez en informer votre médecin, qui pourra vous conseiller d’arrêter de prendre Mysimba. Vous devez faire contrôler régulièrement votre tension artérielle pendant que vous prenez Mysimba.

Comment fonctionne Mysimba ?

Mysimba possède un mélange de bupropion et de naltrexone comme composants actifs. Ces deux substances ont été précédemment utilisées à des fins distinctes : le bupropion comme antidépresseur et aide à l’arrêt du tabac, et la naltrexone pour traiter l’alcoolisme. Le Mysimba, en revanche, est la première fois que ces composants sont mélangés.

L’association de la naltrexone et du bupropion affecte la région du cerveau qui régule l’équilibre énergétique et la prise alimentaire, ainsi que le plaisir procuré par la nourriture. Mysimba est capable de minimiser les sensations de faim et d’éliminer les envies de manger grâce à cela.

Il peut aider à réduire l’accumulation de graisse autour de la taille, qui peut être un facteur contribuant à des maladies graves comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. Si vous êtes déjà diabétique, il peut vous aider à mieux réguler votre taux de sucre dans le sang.

Combien de temps faut-il à Mysimba pour accomplir une tâche ?

Lorsque Mysimba est utilisé en conjonction avec un régime alimentaire équilibré et des choix de vie sains, on obtient les meilleurs résultats. Vous devez arrêter de prendre le médicament si vous ne perdez pas 5 % de votre poids initial en 16 semaines.

Quels sont vos projets pour Mysimba ?

Au fur et à mesure que votre corps réagit au médicament, la dose de Mysimba est progressivement augmentée. Vous commencerez par prendre un comprimé par jour et augmenterez progressivement la quantité.

Cependant, vous ne devez jamais prendre plus de quatre pilules Mysimba en une journée. Voici la quantité de Mysimba que vous devez prendre.

  • Semaine 1 : Prenez une pilule à la première heure du matin.
  • Semaine 2 : Prenez une pilule deux fois par jour.
  • Semaine 3 : Prenez deux pilules le matin et une le soir.
  • Semaines 4 et suivantes – Prenez deux pilules deux fois par jour.

Mysimba n’est administré que lorsque toutes les autres options de perte de poids ont échoué, et votre médecin suivra régulièrement vos progrès.

Il est important de consulter votre médecin et de repenser l’utilisation du médicament si vous n’avez pas perdu 5 % de votre poids corporel au cours des 16 premières semaines.

A qui s’adresse Mysimba ?

Mysimba prix pas cher : c’est une excellente option thérapeutique pour la perte de poids pour toute personne âgée de plus de 18 ans ayant un IMC de 30 ou plus. L’obésité est définie comme un IMC de 30 ou plus, ce qui signifie que vous pourriez bénéficier d’un traitement Mysimba. Un IMC supérieur à 27 peut indiquer que Mysimba est le médicament amaigrissant idéal pour vous si vous présentez des comorbidités liées au poids comme le diabète de type 2 ou une hypertension contrôlée.

Qui ne doit pas acheter Mysimba ?

  • Si vous êtes allergique à la naltrexone, au bupropion ou à l’une des autres substances contenues dans ce médicament, vous ne devez pas l’utiliser.
  • si vous souffrez d’hypertension (pression artérielle anormalement élevée) qui n’est pas contrôlée par des médicaments
  • si vous avez une maladie qui provoque des crises (convulsions) ou si vous avez déjà eu des crises dans le passé, si vous avez une tumeur au cerveau
  • si vous êtes un gros buveur qui a récemment arrêté ou qui prévoit d’arrêter pendant le traitement par Mysimba, consultez votre médecin.
  • si vous avez récemment cessé de prendre des sédatifs ou des médicaments contre l’anxiété (en particulier des benzodiazépines), ou si vous envisagez d’arrêter de les prendre pendant que vous prenez Mysimba
  • si vous souffrez ou avez souffert de maladie bipolaire (sautes d’humeur extrêmes)
  • si vous utilisez d’autres antidépresseurs ou antipsychotiques comprenant du bupropion ou de la naltrexone
  • si vous avez ou avez eu un problème d’alimentation dans le passé (par exemple, boulimie ou anorexie mentale)
  • si vous êtes actuellement dépendant d’opiacés chroniques ou d’agonistes d’opiacés (comme la méthadone), ou si vous présentez des symptômes de sevrage aigus (cold turkey)
  • si vous prenez actuellement ou avez récemment pris des inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) pour la dépression ou la maladie de Parkinson.
  • si vous avez une cirrhose du foie
  • si vous avez une maladie rénale en fin de vie.

Mysimba est-il compatible avec d’autres médicaments ?

Mysimba ne doit être pris que si un médecin l’a recommandé. Les patients qui sont hypersensibles à l’une des substances mentionnées ci-dessus doivent éviter de l’utiliser.

Les patients doivent éviter d’acheter Mysimba en ligne en Suisse s’ils souffrent d’hypertension non contrôlée, de crises d’épilepsie, d’une tumeur connue du système nerveux central ou s’ils sont en cours de sevrage de benzodiazépines ou d’alcool.

Mysimba ne doit pas être utilisé si le patient prend d’autres antidépresseurs tels que le bupropion ou la naltrexone, ou si le patient a des antécédents de maladie bipolaire ou de boulimie ou d’anorexie nerveuse.

Mysimba n’est pas non plus recommandé aux personnes qui utilisent actuellement ou ont récemment utilisé des agonistes opiacés ou des opioïdes chroniques, ou qui utilisent des antidépresseurs connus sous le nom d’inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO).

Chez les personnes ayant des antécédents de dépression, Mysimba doit être pris avec précaution. Mysimba comprend du bupropion, qui est apparenté aux composants actifs des antidépresseurs.

Cela peut potentiellement augmenter le risque de comportement suicidaire. Le bupropion peut potentiellement augmenter le risque d’avoir des crises d’épilepsie. De plus amples informations sont disponibles dans le dépliant inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.